Un sac modèle : la bourse qui ouvre les cœurs

Entre tous les modèles de notre collection de sacs, pour toutes les occasions il est un compagnon fonctionnel et décontracté, fourre-tout petit, moyen, ou grand format dont la forme remonte au fond des âges : la bourse – elle, oui, que jadis Judas tint à sa ceinture – puis les voyageurs en besace, et premièrement les hommes.

Ma bourse et ma vie : petite histoire de la Maroquinerie (suite)

La bourse ou la vie ? Mieux valait au Moyen Âge ne pas s'entendre ainsi sommé, au coin d'un bois ou d'une ruelle. Sa bourse, on la tenait serrée à la taille, et son nom même fleurait le cuir, byrsa en bas-latin venu du grec ancien βύρσα. Nous avons vu déjà qu'en ces temps anciens, les poches n'existaient guère — qu'aux femmes seules les manches restaient fidèles…

L'usage de ce petit sac arrondi porte-monnaie porte-ducats gardé près du corps donna naissance d'une part aux plates escarcelles, mot inspiré de l'italien scarcella… avare (certains disent : économe) de l'autre aux nobles et grandes aumônières, favorisant peut-être l'aumône et l'expansion des sentiments.

On pouvait y glisser plus d'objets : pas seulement des pièces mais un petit livre d'heures pour les prières, un flacon de parfum et par-dessus là un mouchoir, un stylet, une tablette de cire et qui sait, une lettre ? — non, chut ! la lettre mieux valait la cacher ailleurs…

Toutes de velours brodé, tantôt parées de pierres et touches d'or, les aumônières accompagnent autrement le vêtement, et leur raffinement précurseur nous dit certainement ce que sera, des siècles plus tard, aujourd'hui donc, la Mode, notamment à Paris, notamment selon PÖ&ME. En témoignent ces merveilleux modèles de – déjà ! – sac à main pour femme des années…1340.

Au XXIe siècle, la bourse a bien grandi, qu'aucune grande marque ne saurait ignorer : elle est désormais un incontournable des collections.

Changeant de format, elle s'est dotée d'une bandoulière ajustable pour un facile porté croisé ou épaule la rapprochant des sacoches. Comme tout s'y range d'un geste, elle est votre meilleure alliée pour le shopping. Lorsqu'elle est d'agneau, daim ou vachette, sa décontraction se fait élégance vive qui avec vous évolue, peu à peu se patine : de vos balades, vos souvenirs, vos humeurs… La bourse est un classique des sacs à main en cuir.